Newsletter
Inscription à la newsletter
Newsletter

Installez le plugin Flash9 pour voir l'animation

sextoys

Jeux pour adulte

Art érotique

  Inscrivez vous à notre flux RSS







Banniere 468x60Découvrez notre partenaireBanniere 468x60
Blog Galeries des artistes » Galeries des artistes » Le cunnilingus
19.06.2007 16:29:26

Le Cunnilingus

Le cunnilingus  fait partie des préliminaires amoureux mais ce prélude intime peut également se transformer en un acte complet et conduire jusqu’à l’orgasme de la femme. Ou des deux partenaires si elle est associée à la fellation. Aujourd’hui, le cunnilingus est pratiqué par la majorité des couples et c’est aussi une grande majorité des femmes qui réclame cette caresse buccale à leur partenaire.

Un peu d’histoire

L’étymologie de ce mot nous vient du latin « cunnus » (con, sexe de la femme) et lingere (lécher).  On peut l’appeler également le cunnilinctus. Il s’agit tout simplement d’une pratique sexuelle orale qui consiste à exciter le sexe, la vulve, le clitoris de sa partenaire à l’aide de la bouche et de la langue.  Pratique qui, semble t-il, existe depuis la nuit des temps.

On a découvert en Océanie plusieurs illustrations de rapports bucco-génitaux sur les des poteries datant de plus de 300 ans avant J-C ainsi que des parchemins en Chine qui datent de 200 ans avant J-C et qui font état de cette pratique. Le Kama Sutra, quant à lui, nous livre des conseils précis pour donner du plaisir à une femme avec sa langue. 

 

A Pompéi, et même si pour les romains, le cunnilingus était jugé comme indigne d’un mâle,  on a également retrouvé plusieurs fresques représentant des scènes de ce jeu amoureux.  On retrouve la même chose en Grèce, avec Aristophane qui écrit «  Il souille sa langue de honteuses voluptés, en léchant dans ses orgies cette rosée dégoûtante, en salissant sa barbe en tourmentant les vulves. »

 

Durant l’ère des Tang, entre le 7ème et le 9ème siècle, l’impératrice Wu HU obligeait tous les dignitaires et les officiels qui venaient lui rendre visite à pratiquer le cunnilingus sur elle. Elle pensait pouvoir ainsi mieux les assujettir.
Pourtant, et comme toutes les pratiques sexuelle dont le but et autre que la procréation, elle sera sévèrement réprimée par l’église, au Moyen-Age.  Puis, le cunnilingus sera célébré par de nombreux poètes. 

Maupassant terminaient ses lettres amoureuses par « je t’embrasse sur toutes les lèvres » et a écrit un poème au titre très évocateur Ma Source.

On peut également rappeler les quelques vers de Paul Verlaine : «  Ô ton con, comme il sent bon ! J’y fouille. Tant de la gueule que du blair. Et j’y fais le diable et j’y flaire. Et j’y farfouille et j’y bafouille. »


Le cunnilingus en quelques chiffres

Voilà un préliminaire qui attire de plus en plus les couples. Dans les années 50, la moitié des couples pratiquaient le cunnilingus.  En 1993, la dernière grande enquête sur la sexualité des français (Rapport Spira) révèle que 80% des français, hommes et femmes confondus, ont pratiqué au moins une fois dans leur vie le cunnilingus.

 

Quant aux enquêtes les plus récentes, elles nous apprennent que 54 % des femmes en raffolent et s’y adonnent à chaque rapport, 4% le refusent et n’y éprouvent aucune excitation ni aucun plaisir, 2% l’acceptent uniquement pour faire plaisir à leur partenaire et 40 %, enfin,  l’apprécient et le pratique de manière assez régulière. Voilà donc une pratique qui fait quasiment l’unanimité…

 

Enfin, selon le rapport Janus sur le comportement sexuel des américains, elles seraient 18% parmi les femmes interrogées à préférer jouir grâce au cunnilingus  plutôt que par une pénétration.

Le cunnilingus dans l’Argot

En autres et, une fois de plus, rendons hommage à Frédéric Dard qui nous offres quelques délicieuses métaphore : faire minette, brouter le minou ou le gazon,  coller les timbres à la cave,bouffer la chatte, bouffer la boîte à mouille, bouffer le fri-fri, bouffer le colifichet, lécher la minoutte, brouter la chatte, descendre à la poissonnerie, briquer le clito à l’huile de parlottes, brouter la boutique à cresson, mignarder la craquette, déguster la tarte aux poils ou le coquillage,  faire ventouse, laper en profondeur, lichouiller la broussaille, minoucher la case-trésor, morfiller la bagoulette, tutoyer la minouche…

Celles et ceux qui n’aiment pas

Nous l’avons vu, il y a seulement 4% des femmes, mais aussi des hommes, qui refusent la pratique du cunnilingus.  Certains hommes, en effet,  n'aiment pas l'idée d'approcher de près leur bouche du sexe féminin. Problème lié à l’odeur, la saveur, la proximité des voix urinaire.

On retrouve la même chose chez les femmes qui refusent cette pratique pour les mêmes raisons : peur d’une mauvaise hygiène, peur d’une mauvaise odeur, impression d’un acte « sale »… Il peut s’agir aussi d’un blocage psychologue mettant en scène la bouche, la langue et les parties génitales.  Frédéric, préparateur en pharmacie dans la Vienne, a vécu deux ans avec une femme qui refusait catégoriquement le cunnilingus : «  Je n’ai jamais pu approcher ma bouche du sexe de Claire. Elle faisait un blocage complet là-dessus. Quand je lui demandais des explications, elle refusait le dialogue en me disant simplement qu’elle n’aimait pas. A mon avis, c’était plus profond puisque je ne pouvais même pas approcher mon visage de sa vulve, ne serait-ce que pour la regarder de près. C’était vraiment une zone taboue. Elle acceptait de faire l’amour et elle y prenait beaucoup de plaisir, elle était également très douée pour la fellation mais de mon côté, je n’ai jamais pu passer ma langue entre ses cuisses.

 

 

Pour Solange, une femme mariée de 38 ans, le problème est différent : «  Je pratique le cunnilingus pour faire plaisir à mon mari mais de mon côté, je ne ressens pas grand-chose. J’éprouve même une sorte d’agacement quand il titille mon clitoris avec sa langue, un peu comme si on me chatouillait sous la plante des pieds. Je ne pense pas que ce soit de sa faute, je crois plutôt que c’est un problème qui m’est très personnel. Mon mari est toujours très doux, très délicat et très attentif à tout ce que je peux ressentir quand il me fait l’amour. J’accepte plus facilement l’anilinctus  qui devrait pourtant être quelque chose de plus tabou. »

 

Cunnilingus et Sida

En théorie, et parce qu’il y a contact avec les muqueuses, le cunnilingus pourrait permettre une transmission du virus du Sida. Même si aujourd’hui, le risque est nettement inférieur à celui d’une pénétration vaginale ou anale, et si aucun cas de transmission du VIH par cunnilingus n’a pu être individualisé, on ne peut pas dire qu’il n’y ait aucun risque de contamination.

 

Du cunnilingus à l’anilinctus

Un petit mot quand même sur cette pratique qui consiste à lécher l’anus de sa partenaire. Beaucoup de femmes qui refusent la sodomie acceptent  cette pratique et y prenne du plaisir. Il y a des couples dont l’oralité prend beaucoup de place dans leurs jeux sexuels.

Bénédicte, par exemple, adore se retrouver tête-bêche sur Serge, son compagnon : «  Si la levrette est ma position préférée pour faire l’amour, durant les préliminaires, c’est le 69. Je préfère être dessus et m’offrir ainsi entièrement à la langue de Serge pendant que moi, je m’occupe également de lui. Il peut ainsi me lécher devant et derrière, me pénétrer avec sa langue et exciter mes deux orifices."

Bibliographie
Tout savoir sur le cunnilingus de Violet Blue, 2O€, éditions Tabou.  Internet :http://www.tabou-editions.com/


Publié par neomaster
Ecrire un commentaire


If you have trouble reading the code, click on the code itself to generate a new random code.
 
Commentaires#18 Posté le 02.05.2008 18:56:36 par (9 posts)

ayazobep

pfrcgxke http://bodbqadt.com oeaizlak rztvdomt

Commentaires#17 Posté le 02.05.2008 18:54:09 par (9 posts)

hxieingj

<a href="http://rdgelrwl.com">iatizzig</a> [URL=http://tebyaqzj.com]xmilkiua[/URL] pbkdmija http://bchidmkt.com qhduuwfh ewhyjlba

Commentaires#16 Posté le 20.12.2007 04:53:23 par (9 posts)

dlylBTTFTrT

FRxtU8 <a href="http://hthbnhcnlaew.com/">hthbnhcnlaew</a>, [url=http://edarxdwvosvf.com/]edarxdwvosvf[/url], [link=http://brgnjnivrytc.com/]brgnjnivrytc[/link], http://cctnswxnbgty.com/

Commentaires#15 Posté le 17.12.2007 23:58:40 par (9 posts)

Ilopsavg

Save time by hitting.:
[url=http://www.illustratortechniques.com/forum/member.php?u=3276&key=Buy-Propecia-Online]buy cheap propecia online[/url] [url=http://technorati.com/faves/BuyCheapPrevacid?show=blogs]buy prevacid[/url] [url=http://technorati.com/faves/BuyCheapProzacOnline?show=blogs]buy prozac[/url] [url=http://www.illustratortechniques.com/forum/member.php?u=3275&key=Buy-Viagra-Online]buy viagra[/url] [url=http://technorati.com/faves/BuyCheapPrednisone?show=blogs]prednisone[/url] [url=http://technorati.com/faves/BuyCheapPhentermine?show=blogs]buy cheap phentermine[/url]
<a href="http://technorati.com/faves/BuyCheapPrevacid?show=blogs">buy prevacid</a> <a href="http://technorati.com/faves/BuyCheapPrednisone?show=blogs">prednisone</a> <a href="http://www.illustratortechniques.com/forum/member.php?u=3276&key=Buy-Propecia-Online">buy cheap propecia online</a> <a href="http://technorati.com/faves/BuyCheapProzacOnline?show=blogs">buy prozac</a> <a href="http://www.illustratortechniques.com/forum/member.php?u=3275&key=Buy-Viagra-Online">buy viagra</a> <a href="http://technorati.com/faves/BuyCheapPhentermine?show=blogs">buy cheap phentermine</a>
http://technorati.com/faves/BuyCheapPrevacid?show=blogs http://technorati.com/faves/BuyCheapPhentermine?show=blogs http://www.illustratortechniques.com/forum/member.php?u=3275&key=Buy-Viagra-Online http://technorati.com/faves/BuyCheapProzacOnline?show=blogs http://www.illustratortechniques.com/forum/member.php?u=3276&key=Buy-Propecia-Online http://technorati.com/faves/BuyCheapPrednisone?show=blogs

Commentaires#14 Posté le 25.11.2007 18:30:36 par (9 posts)

bonjour j'adore le cunni

voila je rech une femme sur 93/77/94 pour de delicieux cunnis de qualites. Discretion respect discretion .zero six 10 47 51 43. merci

Commentaires#13 Posté le 19.11.2007 08:10:30 par (9 posts)

TdIEJISUvIvLWG

i69utu <a href="http://yepnybijcfys.com/">yepnybijcfys</a>, [url=http://hdcrbiywugee.com/]hdcrbiywugee[/url], [link=http://exmjiijxzutk.com/]exmjiijxzutk[/link], http://ztkivbmjdqxw.com/

Commentaires#12 Posté le 05.11.2007 13:05:33 par (9 posts)

Re: Cunnilingus, plaisir buccal, oralité, jeux de langue, sexualité orale, fellation, anilinctus..

merci

Commentaires#11 Posté le 02.11.2007 08:14:44 par (9 posts)

cAQpPanhhntXTtiq

xCC3JL <a href="http://usjwcbgdfbeg.com/">usjwcbgdfbeg</a>, [url=http://cswnsaesdxqq.com/]cswnsaesdxqq[/url], [link=http://iomkziqyccfw.com/]iomkziqyccfw[/link], http://roimhaymzwcl.com/

Commentaires#10 Posté le 13.10.2007 14:36:07 par (9 posts)

online poker

8u2v0y9-zjlzduz-tw6q6796-0 http://onlinecasinos.dmdns.com/#1
<a href="http://phenterminer.dmdns.com/#2">phentermine</a>
[url=http://roulette.dmdns.com/#3]roulette[/url]
[url]http://www.sierratimes.com/cgi-bin/ikonboard/topic.cgi?forum=24&topic=81#4[/url]
[http://roulette.dmdns.com/#5 roulette]
"generic viagra":http://www.sierratimes.com/cgi-bin/ikonboard/topic.cgi?forum=24&topic=81#6
[LINK http://phenterminer.dmdns.com/#7]phentermine[/LINK]