Newsletter
Inscription à la newsletter
Newsletter

Installez le plugin Flash9 pour voir l'animation

sextoys

Jeux pour adulte

Art érotique

  Inscrivez vous à notre flux RSS







Banniere 468x60Découvrez notre partenaireBanniere 468x60
Blog Galeries des artistes » Galeries des artistes » Bijoux intimes Sylvie M.
Récits érotiques

Sylvie Monthulé met de l'or sur vos bijoux…

 

Il n'est plus besoin de présenter Sylvie Monthulé, ses créations sont connues dans le monde entier.  En effet, cela fait déjà plusieurs années qu'elle se consacre à la confection de bijoux érotiques et de parures intimes. Très attirée par le monde de la séduction et du charme,  ses collections sont toujours remplies d'érotisme et de fantaisie où l'or se mêle parfois au cristal et à d'autres matières.  La recherche de Sylvie Monthulé ne se concentre pas seulement sur l'esthétique puisque ses réalisations ont également une vocation ludique et sont destinées à procurer de douces sensations au niveau de vos zones érogènes.

Des bijoux intimes donc, destinés à stimuler votre libido, et qui sont à eux seuls une véritable invitation au plaisir !


Neoplaisir : Les bijoux érotiques Sylvie Monthulé, c'est déjà une longue aventure… Sylvie Monthulé
Sylvie Monthulé : Oui, c'est vrai ! Dix ans déjà. Et quel chemin parcouru depuis la création de mon premier bijou intime… Honnêtement, je ne pensais pas que mes créations auraient un tel succès. Aujourd'hui, mes bijoux coquins sont portés un peu partout dans le monde, en Europe mais aussi au Japon, aux Etats-Unis… On a essayé de me copier aussi mais bon, ça, c'est une autre histoire. Je pense quand même avoir été la première à créer des bijoux intimes qui pouvaient se porter comme de la lingerie sexy.
 

Tout a commencé comment ?
C'est venu assez lentement. Au départ, j'ai une formation de graphiste et d'illustratrice et également une formation de rédactrice en publicité. Je travaillais déjà dans le domaine de la beauté, de la sensualité et de l'érotisme que ce soit, par exemple, pour promouvoir un parfum, un rouge à lèvres…

Et du parfum aux bijoux intimes et à vos propres créations ?
J'avais déjà des idées de bijoux coquins et de temps en temps, je m'amusais à griffonner des petits croquis à droite ou à gauche. Un jour, je me suis lancée et j'ai commencé par créer des pendentifs qui pouvaient se porter sur un collier, une chaîne de taille… C'était quelque chose de sexy mais qui n'était pas du tout agressif. Je ne m'y attendais pas du tout et ces pendentifs ont eu beaucoup de succès.  J'ai donc continué, encouragée par mes clients. Et ce sont eux qui m'ont orientée vers la création de bijoux beaucoup plus intimes. Ils me réclamaient des choses un peu plus coquines et j'ai répondu à leur demande. Puis, j'ai eu un premier petit article dans la presse et à partir de là, mon téléphone n'a plus arrêté de sonner. 

Et vous-même ? Vous portez vos créations ?
Bien sûr, évidemment. Tout le temps. 

Combien de bijoux créés depuis que vos débuts ?
Il y a eu plusieurs collections et j'ai dû réaliser près de 600 bijoux intimes pour femmes et hommes. 

Qui sont vos clients ?
Une majorité de femmes et de couples. Cela ne touche pas uniquement les milieux libertins, ils sont de tous les horizons. Des femmes qui veulent faire une petite surprise à leur mari, des hommes qui cherchent à faire un cadeau à leur femme, des couples qui ont envie de pimenter un peu ou d'égayer leur libido…

Les hommes aiment-ils aussi porter des bijoux intimes sur leur sexe ?
Je dois avouer que pendant quelques années, ils ont été assez hésitants. Le bijou, tout comme un peu de fantaisie et d'érotisme dans la lingerie, c'était quelque chose qui était plutôt réservé aux femmes. Mais ça y est, les choses sont en train de bouger et il y a une vraie clientèle masculine qui commence à se former. Les hommes ont envie à leur tour de s'occuper de leur corps, est d'en faire ce que j'appelle, une invitation au plaisir, et c'est tant mieux.

Où trouvez-vous l'inspiration pour créer de nouveaux bijoux intimes ?
L'inspiration peut venir de partout. De la rue, de choses que je peux voir dans des magazines, de mon imagination… Il  y a aussi des clients qui me suggèrent des idées, qui m'adressent des croquis. Ensuite, c'est un travail d'équipe. Je dessine, on discute des nouveaux projets avec Laurent, mon compagnon et j'invite aussi d'autres personnes à donner leur avis. Et quand tout est ok, c'est Laurent qui s'occupe de toute la partie fabrication.

Quels sont les axes principaux qui vous guident dans vos créations ?
Quand je crée un bijou érotique, je pense à la fois aux femmes qui vont le porter et aux hommes qui vont le découvrir sur le corps de leur compagne. Il faut que le plaisir soit double, cérébral et physique et que les sensations érotiques qu'un bijou dégage soient à la fois visuelles, tactiles et qu'elles aient une agréable influence sur l'imaginaire, le désir et la libido.  Et, bien sûr, Il faut également  que le bijou intime, en plus de son côté érotique, soit confortable et agréable à porter.

Des bijoux intimes qui peuvent être aussi assimilés à des accessoires auto-stimulants ?
Oui, tout à fait !  Les petites perles, par exemple,  peuvent se transformer en agréables boules de Geisha, l'effet de balancement produira l'effet d'une caresse,  un délicieux frisson… J'ai également étudié certainement parures avec des rangs de perles qui viennent jouer avec les zones les plus érogènes du corps, qui passent entre les lèvres, effleurent le clitoris, remonte dans la raie des fesses…

Et une fois le bijou intime créé ?
Je le porte, je le fais porter par des amies. J'attends leurs commentaires, leurs critiques, on en discute… J'ai aussi quelques clients fidèles qui testent les nouveautés. Et s'il y a une réelle émotion ressentie de porter le bijou intime,  du plaisir,  alors je décide de le commercialiser.

Quelles sont les relations que vous avez avec vos clients ?
En dehors de ceux que je vois à la boutique, je reçois énormément de courrier et des lettres toujours agréables à lire. Des couples m'écrivent pour me dire que mes bijoux érotiques sont souvent l'occasion d'un véritable jeu de séduction et de complicité  dans leur intimité et pour me remercier de leur effet stimulant sur leur libido. Autant sur celles qui les portent que sur ceux qui le découvrent sur le corps de leur partenaire. En fait, je crois qu'elle est véritablement là, la vocation du bijou intime : il sert de dialogue, de discours amoureux, d'objet de séduction, et n'est-il pas déjà à lui seul un délicieux prélude à l'amour ?

C'est ce que vous ressentez vous-même en portant vos créations ?
Tout à fait…

Des bijoux érotiques pour l'intimité d'un couple mais aujourd'hui, vos bijoux se portent également en public.
Oui, c'est vrai. Quelques couples m'ont également écrit pour me dire qu'ils n'hésitaient plus à porter mes bijoux intimes sur des plages ou dans des centres naturistes.  J'ai même reçu quelques photos. L'effet est parait-il très excitant et  jouissif….

Des bijoux coquins à porter comme de la lingerie coquine ?
Oui, mais des bijoux érotiques qui ne cachent pas grand-chose du corps et qui, en même temps, en montre beaucoup des idées qu'on a dans la tête… Je le répète, un plaisir qui doit être autant physique que cérébral.
Merci Sylvie

 

Sylvie Monthulé, Ose Créations, Show-Romm boutique : 20 Bd Gabriel Peri 94500 Champigny-sur-Marne. Tél. 01 48 82 44 66. Fax : 01 48 82 37 82. Site Internet : http://www.sylvie-monthule.com. Ouvert le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 14 heures 30 à 18 heures 30 et le samedi de 14 heures 30 à 19 heures 30.

Aucune Ressource trouvée.