Newsletter
Inscription à la newsletter
Newsletter

Installez le plugin Flash9 pour voir l'animation

sextoys

Jeux pour adulte

Art érotique

  Inscrivez vous à notre flux RSS







Banniere 468x60Découvrez notre partenaireBanniere 468x60
Blog Galeries des artistes » Au coin de la rue
07.04.2008 19:00:45
Au coin de la rue

Au coin de la rue

 

6h10.
Il pleut.
Je vais bosser.
Le métro.
La tête baissée pour ne croiser aucun regard...
Je ne vois que mes pieds clapotant sur le trottoir...
Je ne marche pas trop vite.
Je suis en avance.
Je n'ai pas envie d'y aller ce matin.
Toutes ces garces, elles vont me pourrir la tête avec leurs niaiseries quotidiennes.
 "T'as fait quoi à ton mari pour le dîner hier soir?
- Tu parles il était d'une humeur de chien..."
Blablabla Blablabla...Grrr
Je déteste ces connes !
...Et j'aime cette pluie...
Je voudrais que ce trottoir soit infini...
Eh on me bouscule.
Je chavire,
un bras me rattrape, il m'enserre, le parfum est brumeux, il ne me lâche pas, il s'est arrêté de bouger, je crois qu'il me respire a son tour, je sens une hésitation , mais il me tient toujours contre lui, tellement stupéfaite et sous l'emprise de son odeur masculine, je suis toute à lui transie je ne bouge pas, nos regards se croisent, ses yeux sont humides par cette pluie, sa bouche sourit, qu'elle est belle cette bouche, et comme si il lisait ma pensée, il dépose ses lèvres sur les miennes, je chavire de nouveau , il prend mon visage humide dans ses mains chaudes, sa langue explore ma bouche, je me laisse faire, j'ai déjà envie de lui , lui qu'il y a quelques secondes encore je n'avais jamais vu...

 

6h 30.
La rue est calme.
Quelques passants hagards.
Nous nous glissons dans l'impasse à quelques mètres.
Il me prend là dans la rue, brusquement et j'aime son désir soudain...cette folle envie dû juste au hasard d'une bousculade...il pleut encore et nos bouchent brouillent l'air de nos chaleurs...j'ai envie de crier mon plaisir, il devine, il met doucement sa main sur ma bouche et me pénètre plus vite encore, plus fort...
Il me repose sur le sol.
Mes jambes flageolent.
Mes talons me paraissent chewing-gum.
Il me serre fort.
M'offre un dernier baiser...sa langue est chaude et salée...sa main me ramène au chemin destiné à la réalité...
Nos mains se quittent doucement...
Il disparait.
Moi je tremble de plaisir encore quand mes pas reprennent la route de mon job...
J'ai plus envie.
Je m'arrête au premier café.
Me repasse sans cesse le film des dernières minutes.

J'ai envie d'une cigarette...

"Un café, s'il vous plaît..."

 

By Louze.
05/04/08

 


Proposé par Louze