Newsletter
Inscription à la newsletter
Newsletter

Installez le plugin Flash9 pour voir l'animation

sextoys

Jeux pour adulte

Art érotique

  Inscrivez vous à notre flux RSS







Banniere 468x60Découvrez notre partenaireBanniere 468x60
Blog Galeries des artistes » Concours d'écriture érotique 2012 » Concours d'écriture érotique 2012 - texte 1 de Miss Kat
03.03.2012 10:16:01

Il s'agit de la première participation au concours d'écriture de la collection e-ros et de Neoplaisir.com dont vous pouvez trouver le règlement sur cette page.

___

 

 

E-ros est un ange de l’amour. De la famille des cupidons, il a sur lui l’arc et les flèches règlementaires indissociables de sa fonction. Avec son physique d’angelot, joues rondes et roses et cuisses potelées, vous lui donneriez bien une tape sur les fesses, rien que pour le plaisir. Mais méfiez-vous des apparences !

En effet, E-ros est un ange libertin. Il n’a rien contre l’amour romantique mais préfère provoquer des émois érotiques. Il a même inspiré la directrice d’une collection d’ouvrages pour adultes, afin qu’elle utilise son nom et fasse de sa silhouette un logo. Il arrive que ses confrères critiquent ses méthodes mais il fait son travail: En attisant les désirs il créée des relations… Particulières, parfois éphémères et alors ? Il s’amuse, surtout depuis qu’il fait tailler ses flèches dans du bois bandé. Une petite fantaisie à l’effet aussi immédiat qu’étonnant.

Ce jour-là, E-ros suit une étudiante qui en pince pour son prof. Jolie brunette un peu ronde, elle vient en cours en jupe et porte même de la lingerie fine pour lui… Mais est bien trop complexée pour la lui montrer. Elle ne sait donc pas que le jeune homme n’est pas insensible à ses courbes généreuses. E-ros attend la fin du cours pour décocher sa double flèche.

Il fait chaud dans la salle. Linda défait sans y penser un, puis deux boutons de son chemisier, inconsciente de l’ampleur du décolleté qu’elle arbore. Lorsqu’il l’aperçoit, Julien, qui termine son cours de sémiologie de la psychologie, a bien du mal à détacher son regard de cette vallée voluptueuse soulignée de dentelle. Heureusement, il est l’heure et les étudiants quittent rapidement la salle. Linda patiente et ferme la porte.

Il fait de plus en plus chaud. Un troisième bouton cède, suivi du quatrième et dernier. Julien s’approche et dénude les seins de Linda. Il exulte. Elle ignore, bien sûr, que dès le soir de leur premier cours, il s’était caressé en y pensant. Il a rêvé de ce moment et bandé sur toutes les variations possibles : « les boutons s’ouvrent par inadvertance » ; « il glisse une main dans son corsage» ou encore «  il lui arrache son soutien-gorge avec les dents ».

Julien cueille le téton du bout des lèvres, le gobe et l’aspire avec voracité. Très excité, il pousse Linda sur la table où elle prenait des notes quelques minutes auparavant. La timide étudiante est chauffée à blanc : elle détache la ceinture, baisse le pantalon et s’empare du membre de son professeur qui bande pour elle. A ce seul contact, Linda dégouline d’envie. Elle veut le sentir en elle et ne s’embarrasse pas de mots: remontant sa jupe d’une main, elle écarte le tissu string en dentelle, de l’autre et s’empale dessus.

A la fois surpris par tant d’audace et ravi d’une telle initiative, Julien se laisse chevaucher toujours occupé par la poitrine de la belle. La jouissance les surprend au même moment, les laissant fourbus, heureux et abasourdis par cette étreinte aussi furtive qu’impromptue.

Très satisfait par l’effet de ses flèches, E-rose abandonne les jeunes amants et repart en quête de proies consentantes.

 

Auteur : Miss Kat

Son blog

 

 


Publié par steph
Ecrire un commentaire


If you have trouble reading the code, click on the code itself to generate a new random code.