Newsletter
Inscription à la newsletter
Newsletter

Installez le plugin Flash9 pour voir l'animation

sextoys

Jeux pour adulte

Art érotique

  Inscrivez vous à notre flux RSS







Banniere 468x60Découvrez notre partenaireBanniere 468x60
Blog Galeries des artistes » Revue de presse » Sensuelle n°6
13.07.2008 13:48:04

Sensuelle, couverture du n°6Paru depuis bientôt deux semaines, le sixième numéro du magazine Sensuelle, « le féminin qui met vos sens en éveil » propose comme à l'accoutumée des articles sérieux, documentés, intéressants.

 

Moi qui déteste lire des articles sur les cheveux, l'art de se coiffer, d'utiliser shampooing et après-shampooing, qui fuit devant ces textes habituellement idiots, j'ai lu avec intérêt les pages beauté/séduction  consacrées à la chevelure. Pourquoi ? Parce qu'à côté des produits vantés Schwarzkopf, Kerastase et autres jolis flacons de couleurs chaudes, il y a du texte. Et pas n'importe quoi. Avec sérieux, statistiques sur la fréquentation des salons de coiffure, des prestations demandées dans lesdits salons, analyse de Milène Leroy, sexologue, et petit tour du côté des hommes et de l'image associée chez eux au port d'une chevelure longue, le texte principal m'a intéressée. Je laisse de côté les flacons, peu m'importe.... Je lis ensuite un amusant et instructif petit article de la même Flora Arnefaux qui avait rédigé le texte précédent et qui porte le titre « D'Aphrodite à la techtonik ». Cela rime presque, et après tout, Antiquité, vie contemporaine, c'est un peu la même chose. La chevelure est l'instrument de la séduction, qu'Aphrodite se pare de ses cheveux pour cacher sa nudité ou que le gel bétonne une coiffure pour mieux se déhancher.

 

Toujours de jolies photographies de mode, maillots de bain, tenues de jour ou de nuit... Une lectrice apporte son témoignage en page 6 en notant qu'il s'agit d'un petit bémol : « vos photos lingerie et mode tombent parfois dans le porno chic, qui frôle la vulgarité ». Frôler la vulgarité, non, jamais selon moi. Que les photographies jouent avec l'érotisme, c'est attendu, et je les aime ainsi. De là à parler de pornographie, c'est me semble-t-il beaucoup exagérer.

 

Je ne citerai pas toutes les pages que j'ai appréciées, je n'évoquerai pas tous les articles de ce magazine, car il y en a beaucoup : dossier sur le plaisir féminin, article sur l'hygiène intime ou encore sur l'association Fuck the forest où comment replanter des arbres en vendant les films de ses prouesses sexuelles réalisées en pleine nature... (Chéri, c'est pour la bonne cause...)

 

Seulement une dernière chose : le récit amusant « La plage naturiste. Toute nue et toute bronzée » aux pages 38-39. Introduction : « Le mythe du naturiste version Le gendarme de Saint-Tropez n'a pas changé : il s'approprie une plage sublime et passe l'été à laisser pendre ses attributs, heureux de partager ce hobby avec ses congénères. Le délice n'est pas le même quand on est novice. » C'est ce noviciat que nous raconte avec beaucoup d'humour Caroline Meignant. Deux pages de ce magazine à ne pas manquer !

 

Bonne lecture !

 

Sensuelle n°6, 2,95 euros.


Publié par steph
Ecrire un commentaire


If you have trouble reading the code, click on the code itself to generate a new random code.