Newsletter
Inscription à la newsletter
Newsletter

Installez le plugin Flash9 pour voir l'animation

sextoys

Jeux pour adulte

Art érotique

  Inscrivez vous à notre flux RSS







Banniere 468x60Découvrez notre partenaireBanniere 468x60
Blog Galeries des artistes » Secrets de femmes » Comment j'utilise mes boules de geisha
20.08.2008 08:39:02
 

Cela fait un an que j'utilise des boules de geisha : les smart balls et aussi parfois, depuis moins longtemps, les luna balls. (Pour connaître les caractéristiques de chaque sextoy, vous pouvez vous reporter à mon texte sur cette page.)

 

J'écris « utilise » car la première fonction de ces boules de geisha a été utilitaire : je devais me rendre chez un kiné pour la rééducation périnéale, après mes accouchements mais n'ai jamais eu les moyens de le faire. Ma rééducation, je l'ai faite seule avec mes smart balls.

 

Parlons de leur mise en place pour commencer : les boules de geisha sont deux boules reliées entre elles et une ficelle pour tirer sur l'ensemble. Pour les mettre, je me place tout simplement debout, jambes légèrement écartées. Je pousse sur la première boule qui entre dans mon vagin. Je n'ai pas besoin de lubrifiant, mais on peut bien sûr en utiliser pour faciliter l'insertion. Sensation agréable à chaque fois que je place la première boule. Par contre la deuxième est toujours un peu plus difficile à mettre. Je prends un peu plus de temps pour ce faire et tout se passe bien. La ficelle reste à l'extérieur.

 

Mes premières utilisations des boules de geisha ont été de durée courte : une heure ou deux. Je bougeais avec, je les sentais s'entrechoquer, se taper contre les parois. Je les ai gardées progressivement plus longtemps, jusqu'à la journée complète, ce que je fais à présent assez régulièrement.

 

Les sensations sont minces, les boules de geisha peuvent s'oublier facilement. Elles se rappellent cependant à notre souvenir à l'occasion de quelques mouvements et aussi parce qu'elles contribuent à maintenir une lubrification, ce qui peut se sentir.

 

Question pratique : comment faire lorsque l'on va aux toilettes ? Pour ma part, je les ôte, ce n'est pas plus compliqué que ça, et les remets ensuite. Il m'est arrivé de les garder à ce moment-là, mais c'étaient les luna balls dans leur association de boules légères. Je ne les sentais pas, j'avais totalement oublié leur existence. Je ne les ai pas éjectées dans les toilettes, elles sont restées en place.

 

A présent, quand je décide de porter mes boules de geisha, c'est moins dans l'optique de muscler mon périnée, bien que cette option se présente encore, que par jeu. Je les porte avec une idée en tête, elles participent à l'excitation du moment. Je considère les boules de geisha alors comme un sextoy. Elles entrent dans le jeu, je signale leur présence à monsieur au détour d'une conversation, je peux les lui signaler alors que nous sommes à l'extérieur, ce qui a le don de l'exciter, je peux les garder pendant un rapport sexuel, et c'est la verge de monsieur qui vient frapper contre elles, je peux les ôter devant lui, lui demander de les ôter à ma place... Elles sont devenues un accessoire important, un de mes sextoys préférés.


Publié par steph
Ecrire un commentaire


If you have trouble reading the code, click on the code itself to generate a new random code.